Nouveau livre de Patrice REPUSSEAU: AE ou La Gravitation Spirituelle aux Editions Arqa

Mis à jour : mai 11







Cher(s) Ami(s)

Vous trouverez ci-dessous le lien concernant l’entretien de Patrice REPUSSEAU auteur de AE George W RUSSELL ou la Loi de la Gravitation Spirituelle parût récemment aux Editions ARQA.

AE fur un grand Théosophe. Il appartint à la Loge Théosophique de Dublin. Je vous en recommande particulièrement sa lecture. Vous pourrez le faire en actionnant le lien ci-dessous.

Bien cordialement votre, Jean IOZIA


https://editions-arqa.com/2020/01/20/entretien-avec-patrice-repusseau-ae-ou-la-loi-de-la-gravitation-spirituelle-1/


Les Chroniques de Mars // Patrice Repusseau bonjour ! … tu es est un poète qui a traduit de nombreux écrivains de langue anglaise, parmi lesquels Conrad Aiken, Charles Chadwick, Truman Capote, e. e. cummings, William Goyen, Lafcadio Hearn, George Orwell, etc. Suite à une expérience bouleversante survenue à quarante ans tu t’es tourné vers les Sages et tu as traduit des auteurs comme Paul Brunton, Ramana Maharshi, H. W. L. Poonja, William Samuel, Lilian Staveley, Purohit Swami et bien sûr George W. Russell, plus connu sous le nom de » AE « , personnalité inclassable, hors norme, qui nous intéresse aujourd’hui, puisque tu es l’auteur de la première biographie en langue française consacré à ce très grand Initié irlandais ! Parmi tes travaux personnels tu as aussi fait paraître la traduction du « Vasistha Yoga », le « Yoga Suprême », référence incontestée en matière d’Advaita Vedanta (non-dualité), ainsi que les « Chants de l’Éveil » de Rama Tirtha chez Inner Quest, en 2016. Tu as aussi récemment publié « Les Cinq saisons » (Non Lieu, 2016) et « Le Cantique » d’Alain Thomas, essai sur l’univers du peintre nantais (Zunzuncito Éditions, 2018). Tu as aussi traduit « Le Chemin Court : instructions pour l’Éveil immédiat » de Paul Brunton (Les Deux Océans, 2017) et « Le Pouvoir de la Présence », trois volumes de témoignages sur Ramana Maharshi, le grand sage d’Arunachala, (livre à paraître aux éditions Inner Quest). Considérant ton parcours personnel, ton travail de recherche éminent depuis plusieurs décennies, et ton cheminement personnel sur toutes ces voies d’Éveil, inutile de te dire que c’est pour moi un grand honneur, en tant que directeur des éditions Arqa, de te compter parmi les nouveaux auteurs amis des éditions Arqa…, et je tiens ici à te remercier publiquement pour la réalisation de cette très belle biographie consacrée à cet auteur vraiment magnifique possédant une trajectoire incroyable ! D’autant plus magnifique d’ailleurs que c’est un initié… quasiment « invisible », à la fois supérieur quant à sa trajectoire essentielle dans son incarnation en Terres d’Irlande, mais aussi vraiment très discret…, ayant laissé peu de traces dans la mémoire de nos contemporains – et nous pouvons le regretter ! En tout cas cette injustice est maintenant réparée, et de belle manière grâce à toi et à ce très beau livre… Mais revenons à « Æ », c’est-à-dire à George W. Russel lui-même. Pourquoi a-t-il choisi un tel « nomen » pour se faire connaître ?


Patrice Repusseau // Inspiré par cette part spirituelle de sa nature qui tenait du principe suprême, George W. Russell signa un jour « Æon » un article sur le mysticisme gnostique pour The Irish Theosophist, revue des théosophes irlandais. George Russell avait une écriture difficile à déchiffrer. Ne parvenant à lire que les deux premières lettres de ce mot, le « A » et le « E » accolés, l’imprimeur s’en tint à « Æ » et George Russell n’y changea rien, employant désormais le plus souvent ces initiales qu’il finit par préférer à son propre nom car il était convaincu que ce nom lui avait été attribué par le monde invisible et que, en l’occurrence, l’imprimeur n’avait été que l’instrument de puissances supérieures.


Vous pourrez lire la suite de cet entretien en visitant le site des Editions Arqa en suivant le lien ci-dessus.....














33 vues
© 2018 Jean IOZIA - Tous droits réservés • Conception by Alcréagraph